Un blog pour rêver les pieds dans l’eau

 lavoir_11952433912.jpg

Je reviens de vacances. Donc, automatiquement vous regardez la photo qui illustre ce magnifique blog et vous vous frottez les yeux. Est ce que je vois bien clair? Vous demandez-vous. Oui. C’est bien un lavoir , l’image qui illustre mes vacances.

Pourtant, je suis bel et bien partie. A la montagne, pas loin d’Andorre, dans un appartement , type chalet. En bois. Un endroit pour faire des excursions. Avé la piscine. La cuisine. Le restaurant et le bar et le supermarché pour ravitailler le front. Tout quoi. Tout? Non. Presque tout. Il n’y avait pas de machines à laver. Bon, si. Mais en bas, au rez-de-chaussée. Vous imaginez le topo. Descendre avec sa bassine débordante de linge sale, buerk… et ensuite vous vous rendez compte avec stupeur et tremblements convulsifs, qu’il n’y QU’UNE SEULE machine (excusez-moi, les nerfs me lâchent et j’élève la voix). Donc, une machine et une sécheuse pour TOUS les appartements. Le cauchemar. J’ai essayé deux fois d’avoir une machine libre et ben non, elle tournait la machine, pour une autre, comme une grande et pas moyen de savoir s’il restait 10 ou 35 minutes. Là troisième fois, à l’heure du repas, je me suis dit que c’était bon et que pendant que tous les carnivores sont à table, je vais pouvoir remplir the machine. Non Je vois une blonde triste  :

-Vous attendez ?

-Moui, me dit elle d’un air las.

Elle faisait la queue pour me prendre ma machine, la garce! Et elle était accompagnée de 10 kilos de draps. Donc, je compris rapidement la raison de sa tristesse.

Je suis remontée avé ma bassine et mon linge puant. Je me suis assise. J’ai réfléchi (dur quand il fait 32 degrés à l’ombre) et j’ai pensé au lavoir. Je pris la décision héroïque de laver tout le linge à la main. Dans la baignoire. Après tout, ce n’est pas si difficile. Ben si. La baignoire n’avait pas de bouchon. Donc j’ai du répartir tout le linge crade entre la bassine , l’évier de la cuisine et le lavabo de la salle de bain. Et j’ai lavé en faisant le tour.

J’ai laissé reposer. J’ai lavé et rincer. Et essoré à la main.

Je vous jure que c’est vrai.

Donc, en honneur à nos grand-mères qui lavaient tout le linge à la main, je laisse cette image pour illustrer le thème de mes vacances.

Je vais aller pleurer un coup et je reviens.

 

août 15th, 2009 at 8:28

Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 17 articles | blog Gratuit | Abus?