Un blog pour rêver les pieds dans l’eau

 chat-colere-400344.jpg

Oui je l’avoue, je suis de mauvaise humeur, de mauvais poil, d’une humeur de cochon. Je crois que tous les animaux de la ferme ne tiendraient pas, tellement mon ire est importante.

Je suis allée à l’ANPE hier, car je ne suis plus une chômeuse, non, je suis une chômeuse sans prestation. Je sais que l’on peut demander un rallongement de la peine, pardon, de l’allocation alors finalement je me suis traîner à la force devant les fonctionnaires (espagnols, attention) de ce bureau des malheureux-qui-ne-travaillent-même-pas. La fonctionnaire me fait comprendre que si, que j’avais le droit et que j’ai donc perdu 3 mois de prestations.

Peste, diantre, bouffe, penses- je en moi même. Elle examine mes papiers et me dit que vu le salaire de mon mari est supérieur à 2000 euros bruts par mois, je n’ai le droit à rien. Même avec deux enfants. J’en déduis que j’ai le droit à une allocation si mon mari est un pauvre smicard. Sinon, que dalle.

C’est à hurler.

Je ne m’en sors pas même avec le-super-salaire-de-mon-mari et le gouvernement de Zapatero ne m’offre rien. Fin de chômage. Pas de droit. Avec deux gosses.

Je suis de telle mauvaise humeur que je ne vais pas retourner à ce bureau de l’ANPE avant lundi prochain. J’ai besoin de me préparer pour ça. Pour ne pas tuer quelqu’un au passage. Le pire c’est que la seule option qui me reste c’est de demander une allocation pour moi toute seule, sans mari, sans enfants (sans charges) de 6 mois. Moins 3 pour ne pas l’avoir demandée avant. Parce que je ne le savais pas. Et que au pire, lundi, on me dira que je n’y pas la droit non plus.

Alors je demanderai le rallongement pour mon chat, ça marchera peut-être?

PS: je n’ai pas de chat.

 

juillet 23rd, 2009 at 10:55

Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 17 articles | blog Gratuit | Abus?